Accueil

Notre mission
Le MLQ est un regroupement fondé en 1981, indépendant de toute affiliation à un parti, ouvert aux citoyennes et citoyens de toute croyance ou confession, qui partagent le même objectif fondamental, celui de la laïcisation complète de l’État et des institutions publiques du Québec. Ultimement, le MLQ veut contribuer à l’instauration au Québec d’une république démocratique laïque. Pour en savoir plus…

Le Mouvement laïque québécois mène une campagne visant à financer la défense de la Loi sur la laïcité et des droits des parents et des élèves. Avec un long procès prévu pour novembre et décembre 2020 et des opposants à la loi disposant eux d’importantes sources de financement, cette campagne de financement est vitale. N’hésitez pas à aller faire un don sur le site jedonne21.ca.
135 048,03$ ont été recueillis auprès de 1900 donateurs au 18 février 2021 sur un objectif de 200 000$. MERCI !


De quelques contradictions de Gérard Bouchard

Réplique du président du MLQ Daniel Baril à la lettre de Gérard Bouchard publiée dans Le Devoir le 13 février dernier. « Cher Monsieur Bouchard, Chaque fois que je vous lis, j’ai peine à vous suivre tellement vos contradictions deviennent autant d’éléphants dans la pièce. C’est encore le cas avec votre texte du 13 février dans Le Devoir. Je m’en tiendrai ici à vos propos sur la laïcité. Vous dites que la Loi sur la laïcité de l’État « brime un droit sans justification suffisante et, en dressant des minorités contre la majorité, elle compromet l’intégration collective ». Pour lire la suite de cette réplique (18 février 2021)


Commémoration du 15 février 19h du Rassemblement pour un pays souverain

… Également nous décernerons le Grand Prix de la laïcité du Rassemblement pour un pays souverain à monsieur Guillaume Rousseau, procureur dans la défense de la Loi 21 au procès en invalidation qu’ont intenté les opposants à cette Loi. L’adresse au lauréat sera faite par le président de la Société nationale de l’Estrie, monsieur Étienne-Alexis Boucher. Pour lire tout le communiqué du RPS (11 février 2021)


Prix Condorcet-Dessaulles 2020: Honneurs aux défenseurs de la Loi sur la laïcité

Communiqué du Mlq (2 février 2021)


L’inquiétante intolérance de la nouvelle commissaire antiracisme

Le rôle de choisir une personne chargée de faire reculer le racisme, bien réel et vécu à Montréal n’est pas chose facile. Informé des objections qui pouvaient être faites à l’endroit de la commissaire désignée, Bochra Manaï, un des porte-parole de la mairesse a indiqué que «la Ville ne peut pas, légalement ou moralement, rejeter un candidat qualifié sur la base de ses positions ou emplois passés.» Pour lire la suite de la lettre publiée par 42 signataires, dans journaldemontreal.com. (21 janvier 2021)


Réformer le cours d’ECR : de quelle façon?

Entrevue avec Nadia El-Mabrouk, militante pour la laïcité : Une femme voilée à la télévision canadienne et la réforme du cours d’Éthique et Culture religieuse. Pour écouter l’entrevue de Nadia El-Mabrouk par Richard Martineau, sur qub.radio. (20 janvier 2021)


Éthique et culture religieuse: rétablir le dialogue démocratique

De l’affaire Lieutenant-Duval jusqu’à l’effacement des suggestions littéraires du premier ministre par l’Association des libraires du Québec, en passant par les nombreuses dénonciations de professeurs pour propos jugés offensants, sans parler du dialogue de sourds qui prévaut dans le dossier de la laïcité où accusations et procès d’intention sont devenus la norme, l’année 2020 n’aura pas été un modèle en matière de liberté d’expression et de débat social ouvert et constructif. Comment rétablir la conversation démocratique souhaitée? S’il y a un dossier dans lequel cette question doit prévaloir, c’est bien celui de l’élaboration de la nouvelle mouture du cours d’Éthique et culture religieuse (ÉCR), envisagé comme un cours de citoyenneté, dont l’implantation est prévue pour septembre 2022. Pour lire la suite de l’ article de Nadia El-Mabrouk, dans journaldemontreal.com. (19 janvier 2021)

Le dossier de la revue Argument.


La lettre au Devoir que vous ne lirez pas

Monsieur le directeur, Le Mouvement laïque québécois tient à vous faire part du profond mécontentement de ses membres face à la façon dont Le Devoir a couvert le procès contre la Loi sur la laïcité de l’État. Il serait plus exact de dire face à la façon dont Le Devoir n’a pas couvert ce procès, tellement les faits saillants ont été ignorés par le journal qui n’y a affecté aucun de ses journalistes. Les articles qui en ont traité se sont avérés pour leur part très partiels, voire nettement partiaux. Pour lire la suite de la lettre de Daniel Baril, vice-président du Mlq. (13 janvier 2021)


Actualités 2020


Actualités 2019


Actualités 2018


Actualités 2017


Actualités 2016